édito 2018

Mousso Power

Elles sont artistes, femmes, africaines et elles ont décidé de mener chez elles leur révolution du désir en musique. Elles prennent le pouvoir sur scène, elles volent les savoirs des instruments et redessinent la carte sociologique du continent en s’imposant sans concession. Elles s’appellent Rokia Traoré, Muthoni Drummer Queen, Fatoumata Diawara, Naïny Diabaté, les soeurs Hié, Hasna El Becharia, et elles ont décidé de ne pas attendre l’autorisation des hommes pour faire de la musique.
Pour sa 30ème édition, 29 ans après Oumou Sangaré et Angélique Kidjo, Africolor continue le combat de la prise du pouvoir scénique par et pour les femmes. Les Mousso (femmes en Bambara) sont plus que jamais l’avenir des musiques africaines et s’affichent au sein de créations exemplaires, de prises de risques magnifiques et de transes assumées.
Et si quelques hommes leur répondront comme des échos lointains avec, notamment, le trio 3MA, le féminin l’emportera sur le masculin : c’est écrit, Africolor prend un e cette année.

Résumé du programme

Semaine 1

du 16 au 18 novembre
vendredi 16 novembre – 20:30

 

Muthoni Drummer Queen

Pantin – Salle Jacques Brel

dimanche 18 novembre – 18:30

 

Dream Mandé Djata par Rokia Traoré

Bobigny – MC 93

Semaine 2

du 19 au 25 novembre

Semaine 4

du 3 au 9 décembre
mardi 04 décembre – 12:45

 

Hiélectro

Bobigny – Université Paris 13

mercredi 05 décembre – 12:30

 

Hiélectro

Villetaneuse – Université Paris 13

vendredi 07 décembre – 20:00

 

Lemma


Evry – Théâtre de l’Agora

samedi 8 décembre – 20:30

 

Fatoumata Diawara

Clichy-sous-Bois – L’Espace 93

dimanche 9 décembre – 16:00

 

Hasna El Becharia

Ris-Orangis – MJC / Centre social

Semaine 5

du 10 au 16 décembre
vendredi 14 décembre – 20:30

 

Hasna El Becharia

Montreuil – Maison Populaire

30

Éditions

22

Salles partenaires / Lieux

6

Départements

35

Concerts

20

Villes

6

Semaines de festivités

Newsletter