2079, l’Afrique déchaînée

Avec
SORO SOLO, VLADIMIR CAGNOLARI, BINDA NGAZOLO, HORTENSE VOLLE, MICHELLE SOULIER « radiologues »

 

Une vraie fausse émission de radio pour se projeter en 2079, dans un monde où les rapports Nord-Sud se sont inversés. 2079. Une radio panafricaine à succès décide de délocaliser en France son programme phare, l’Afrique déchaînée, pour une série d’émissions spéciales consacrées aux actualités en Afrique et bien sûr dans ce pays où elle a posé ses bagages : la France, un pays du NTM (le nouveau tiers monde) en proie à des difficultés économiques et sociales qui poussent sa jeunesse à émigrer vers l’Afrique. Le continent africain, qui jouit en effet d’une insolente santé économique et d’un chômage quasi nul, multiplie les programmes de coopération à destination de ces pays qui autrefois furent des empires. Il accueille même sur ses grands médias des réfugiés politiques européens, comme ceux qui participent à l’émission l’Afrique déchaînée. Pour cette tournée en France, l’émission se fera en direct et en public, et sera diffusée dans le monde entier. Au programme, des analyses et des reportages croisés Afrique/France, des chroniques, des flash-back historiques (en 2019), la rubrique culture avec des musiciens en live et une rétrospective sur un festival qui fête ses 90 ans, Africolor.
« L’Afrique déchaînée » accueille chaque soir des musiciens qui s’inspirent des musiques classiques africaines, sous forme de chanson ou d’improvisations très contemporaines. C’est que, depuis 2050, les répertoires africains sont enseignés dans les conservatoires français, au même titre que ceux de Mozart ou Beethoven…

 

Ils sont invités…

A.I : LES ANIMISTES IMAGINAIRES
Avec
CLÉMENT JANINET violon
ZE JAM AFANE voix, textes
CLÉMENT PETIT violoncelle

C’est en 2067 au conservatoire international supérieur d’Abidjan, que Kléman Zaniné et Kéléman Peti décrochent un 1er prix en musique de chambre pré-mandingue et expression électronique sino-bantu. C’est au travers leur travail sur la composition acoustico-hallucinogène et la maïeutique cochléaire qu’ils rencontrent Ze Jam Afane, le nouveau pape des musiques nano-animistes et fondateur du mouvement « Nzang »: Des rituels schizophrénides passant de transes sur-méditatives à des tubes hollogramiques hyperactifs. C’est en s’inspirant de ce style nocturne qui a inondé tous les faubourgs du cap au Caire, que les Animistes Imaginaires s’aventurent dans une musique de chambre d’un nouveau genre.

+ AFRICAN VARIATIONS
Avec
CHÉRIF SOUMANO kora
SÉBASTIEN GINIAUX violoncelle

Ven. 15 nov. – 20:45
FONTENAY-SOUS-BOIS
LE COMPTOIR
95 Rue Roublot, 94120 Fontenay-sous-Bois
www.musiquesaucomptoir.fr
tarifs : 18€ – 5€