1958 par Blick Bassy

1958 par Blick Bassy

 

Avec
Blick Bassy
guitare, voix
Binda Ngazolo
conte
Krotal
rap
Alexis Anerilles
claviers, trompette
edwin Dharil Denguemo
cajon
Johan Blanc
trombone

 

 

Samedi 01 décembre – FGO-Barbara, Paris

 

Blick Bassy
Blick Bassy est un chanteur, compositeur, guitariste et percussionniste camerounais. Sa musique aux sonorités très acoustiques, mélange de nombreuses influences : traditionnelles camerounaises, musiques noires et latines d’aujourd’hui. Né en 1974, il a grandi à Yaoundé, bercé par les rythmes et musiques traditionnels. À l’âge de 17 ans alors qu’il est encore lycéen, il crée le groupe The Jazz Crew et connaît une ascension musicale fulgurante. En 1996, il fonde le groupe Macase et entame une nouvelle expérience musicale qui mêle rythmes bantous, jazz et soul. Le groupe obtient de nombreux prix au niveau national et international tels que le Prix RFI Musiques du Monde.
Puis, il décide de poursuivre sa carrière en solo et s’installe à Paris. En 2009, il sort son album « Léman », chanté en français, en anglais et en bassa. L’album retrace les voyages de l’artiste. En mai 2011, il produit « Hongo Calling », qui est le cheminement et l’hommage qu’il rend à un rythme traditionnel bassa, le hongo. Dans cet album, Blick Bassy marque son style si singulier, il lie les rythmes de son terroir à la soul et au funk et retrace par la même occasion l’itinéraire des esclaves du Cameroun vers le Brésil qui emportaient avec eux leurs musiques. Plus récemment, il produit son troisième album « Akö », également salué par la critique.
Blick Bassy est ainsi, dans sa musique il tisse et raccorde sans cesse la matière musicale et les recherches et réflexions qui font la fortune d’une vie d’homme. « J’essaie de faire en sorte que chaque disque ne soit pas seulement une collection de chansons, que ce que je raconte aille au-delà de la musique elle-même » reconnaît-il.
Pour son prochain album à paraître chez No Format en 2019, c’est la guerre du Cameroun et la mort d’Um Nyobé, leader historique de l’UPC qu’il relate.