Malisadio, le Mali en musiques

Malisadio, le Mali en musiques

 

Avec
Vincent Lassalle percussions, kamélé ngoni
Kadi Diarra comédienne
Kadiaba voix
Abdoulaye Kouyaté guitare, kora
Yéyé Kanté balafon, percussions
Vladimir Cagnolari écriture, direction artistique

 

Samedi 24 novembre – Stains, Espace Paul Éluard

 

Kadi Diarra

Titulaire d’une licence en Arts du Spectacle, Kadi Diarra est une comédienne, auteure et chanteuse malienne. Elle est sortie major de sa promotion à l’Institut National des Arts de Bamako en 2000. Depuis, elle ne cesse de cheminer entre les frontières, en multipliant les rencontres, sources de nouvelles collaborations et de nouvelles créations.

 

Vincent Lassalle

Musicien, compositeur, arrangeur, producteur (Djeli Moussa Condé, Cheick Siriman Sissoko…) spécialiste des musiques ouest-africaines, Vincent Lassalle a commencé sa formation musicale au Mali, il y a 25 ans. En France, il joue pour de nombreux artistes et se perfectionne en arrangement et composition. Il obtient en 2004 le diplôme d’état en musiques traditionnelles. à cheval entre deux continents, il mêle pop, électro et tradition. En 2010, il se lance dans la production discographique, réalisant deux albums pour Djeli Moussa Condé, avec lequel il fera plus de 200 concerts. Il gère ainsi la carrière de plusieurs artistes en développant le conseil artistique et l’action culturelle de leurs projets.

 

Vladimir Cagnolari

Passionné par l’Afrique, Vladimir Cagnolari a arpenté pour RFI les villes du continent, racontant le quotidien des citadins dans l’émission « On est où là ? » Il a tendu l’oreille aux musiques qui racontent l’histoire, les problèmes sociétaux d’une Afrique en perpétuel changement. Il rencontre Soro Solo à Abidjan, et de 2008 à 2015, tous deux se lancent dans la folle entreprise de « l’Afrique Enchantée » pour faire apprécier les valeurs des civilisations africaines. L’aventure a donné naissance au bal éponyme, déclinaison scénique de l’émission.