Autour du Festival

Cinéma

Africolor a imaginé un parcours cinéma faisant écho à la programmation musicale, pour aller plus loin, s’immerger dans l’univers et les réalités sociales africaines, à travers une série de projections de films et de documentaires.

Le mythe de Mapout

→ 2014 – Documentaire, 59min – Réal. Félix MBog-Len Mapout

Le mythe de Mapout, c’est l’exemple d’une famille qui se réconcilie avec l’histoire d’un père, Mapout, qui a été maquisard comme Um Nyobè, Moumié, Ouandié, Afana, Kingué et bien d’autres. Marquée par la mainmise de l’ancienne métropole coloniale, l’histoire officielle du Cameroun a entretenu le mystère et propagé les préjugés sur les maquisards, ces résistants de la guerre d’indépendance des années 50 et 60, héros nationalistes du premier parti politique camerounais, l’Union des Populations du Cameroun.

 

SAM. 01 DÉC. ~ 18:00
FGO-BARBARA ~ PARIS
1 RUE DE FLEURY 75018 PARIS
01 53 09 30 70
GRATUIT

 

 

 

 

Timbuktu

→ 2014 – Fiction, 1h37 – Réal. Abderrahmane Sissako

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, de sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Finis la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée. Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

 

JEU. 06 DÉC.
L’ESPACE 93 ~ CLICHY-SOUS-BOIS
Réservé aux scolaires de la ville

 

 

 

 

CINÉ~DÉBAT AU CINÉMA LE STUDIO D’AUBERVILLIERS

 

1 SÉANCE : 6€ ~ 3€
PASS 3 SÉANCES : 12€
2 RUE EDOUARD POISSON
93300 AUBERVILLIERS
09 61 21 68 25

 

 

 

Black Panther

→ 2018 – 2h15 – Réal. Ryan Coogler

Après les événements qui se sont déroulés dans « Captain America : Civil War », T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier.

EN PRÉSENCE DE OULIMATA GUEYE Curactrice dans le domaine des arts visuels, elle a exploré les usages des nouvelles technologies en Afrique
entre appropriation, détournement et invention.

 

DIM 18 NOV. ~ 18:30

 

 

 

Frontières
→ 2016 – Fiction, 1h30 – Réal. Apolline Traoré

Une Sénégalaise, chargée par son association de faire du commerce, entreprend de se rendre en autobus à Lagos au Nigéria. Un voyage simple qui va s’avérer rempli de péripéties. Elle rencontre trois autres femmes, ensemble elles vont entamer un voyage périlleux : la traversée de la zone de la Cedeao. Voyage périlleux, parce que ce sont des femmes. La solidarité féminine s’impose. Plus forte que jamais. Servi par un quatuor d’actrices extraordinaires, ce road movie vous propose un voyage au coeur des réalités du continent. Des territoires où les femmes sont vulnérables, la proie de tous prédateurs, de vol, d’extorsion, de viol et de meurtre.

EN PRÉSENCE DE (en cours)

DIM. 25 NOV. ~ 18:30

 

 

 

Cameroun, autopsie d’une indépendance
→ 2008 – Documentaire, 52min – Réal. Gaëlle Le Roy & Valérie Osouf

Ce documentaire revient sur la résistance nationaliste de l’UPC, créée au Cameroun en 1948, et sa répression politique et militaire par la France jusqu’en 1971. Derrière l’imagerie officielle de l’indépendance du Cameroun et de la construction de la Françafrique se cache une autre réalité, une guerre cachée au bilan lourd de plusieurs centaines de milliers de victimes encore partiellement classé secret défense.

EN PRÉSENCE DE (SOUS RÉSERVE) THOMAS DELTOMBE Auteur du livre « La Guerre du Cameroun »

DIM. 02 DÉC. ~ 18:30

La fabrique d'idées

En marge des concerts, dans des lieux différents et surprenants, Africolor suscite des rencontres inédites entre artistes et publics, des moments de partage, d’apprentissage, de débat et de convivialité.

Femmes, artistes, africaines
Une conférence sonore, un ping-pong musico-pédagogique pour évoquer ensemble la lutte des femmes dans le milieu artistique.
Où que ce soit dans le monde, les femmes artistes doivent affronter des imaginaires issus des dominations économiques et de genre, le continent africain ne faisant pas exception. Imaginaires des instruments, interdits sociétaux, tutelles silencieuses des hommes mais aussi, discriminations et domination nord-sud, les femmes artistes africaines affrontent des obstacles formés d’entrelacs d’interdits spécifiques au continent. Pour cette table ronde, nous avons demandé à des femmes artistes de dialoguer ensemble mais aussi avec des sons et des images du passé, pour témoigner de leurs chemins vers l’égalité artistique, si souvent parsemés d’embûches.

EN PRÉSENCE DE (SOUS RÉSERVE)  Muthoni Drummer Queen (Kenya), Souad Asla (Algérie), Kadi Diarra (Mali), Mélissa Hié (Burkina Faso), Dope Saint Jude (Afrique du Sud), Missy Ness (Tunisie); Eve Risser (France)

 

DIM. 18 NOV. ~ 16:30
MC93 ~ BOBIGNY
9 Boulevard Lénine 93000 Bobigny
01 41 60 72 72 / mc93.com
GRATUIT

 

 

 

Récits de 1958
Dire 1958, c’est tenter de faire mémoire(s) de la guerre du Cameroun.
Si le travail de l’historien est essentiel, l’approche historique n’est pas la seule possible quand il s’agit aussi et surtout de rendre sensible et présent le passé : celui des individus, de leurs souffrances et de leurs espérances. Pour ce premier temps de notre journée, trois modalités de l’écriture se retrouvent pour échanger autour de leurs complémentarités, de la façon dont ces récits se sont construits parfois contre les silences mémoriels. À travers cette rencontre, c’est toute l’épaisseur humaine et historique de la figure d’Um Nyobè qui transparaît, mais aussi, celles de tous ces oubliés de la grande histoire, comme le médecin Marcel Bebey, dont le seul crime fut de soigner des êtres humains.

EN PRÉSENCE DE Thomas Deltombe, co-auteur de  » kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971), Hemley Boum, auteure de « Les maquisards », Kidy Bebey, auteure de « Mon royaume pour une guitare », Sébastien Lagrave, modérateur

 

SAM 01 DEC. ~ 11:00
ARCHIVES NATIONALES (Hôtel de Soubise) ~ PARIS
60 Rue des Francs Bourgeois 75004 Paris
01 40 27 60 96 / archives-nationales.culture.gouv.fr
GRATUIT

 

 

 

Les musulmans d’origine subsaharienne et comorienne en France
Les musulmans d’origine subsaharienne et comorienne représentent une part non-négligeable de la population musulmane française. Malgré cela, l’islam subsaharien et comorien en France reste mal connu.
Ce colloque rassemble des chercheurs spécialistes de la question, ainsi que des acteurs (religieux, associatifs, politiques) du champ de l’islam subsaharien et comorien en France. Il portera sur deux aspects :
– Sa structure : la diversité des courants et des pratiques, la dimension à la fois locale et transnationale de cet islam, et l’enjeu de sa représentation au sein des instances de l’islam de France.
– La dimension vécue de l’islam en France : les pratiques religieuses des différentes générations de musulmans d’origine subsaharienne et comorienne, leur expérience des discriminations et les reconfigurations religieuses, culturelles et identitaires en cours.

 

LUN. 10 & MAR 11 DEC. ~ 09:30 > 18:00
UNIVERSITE PARIS DIDEROT (Amphithéâtre Turing) ~ PARIS
8 place Aurélie Nemours 75013 Paris
univ-paris-diderot.fr
GRATUIT

 

 

 

Adolescences africaines
Quand les sociétés sont structurées par des rites de passage à l’âge adulte, elles laissent peu de place aux entre-deux âges.
D’un autre coté, quand elles laissent des périodes de la vie sans marquage social, elles produisent des âges entre-deux, ni enfants ni adultes, ni jeunes ni vieux, des adolescents. Cet âge dit ingrat, qu’il soit celui d’adolescents, de jeunes, ou de déjà adultes, est celui des premiers amours, qui s’affrontent aux interdits parentaux, partout dans le monde. Âge des transgressions nécessaires, l’adolescence est aussi celui des rebellions familiales et sociales, l’âge des possibles. Pour ce temps de rencontre, nous évoquons des figures littéraires d’adolescentes africaines, Anguille (« Anguille sous Roche »), Rhen (« Vert et Cru »), Likak (« Les Maquisards »), Ziki ou Kena (« Rafiki » de Wanuri Kahiu) ; autant de personnages de fiction qui sont aux prises avec leur époque, leurs amours et leurs engagements. Ceux et celles qui les ont imaginés seront là pour échanger sur ces nouvelles adolescences féminines africaines.

EN PRÉSENCE DE Hemley Boum, auteure de « Les maquisards », Touhfat Mouhtaré, auteure comorienne de « Vert et cru »,  Sébastien Lagrave, modérateur + (sous réserve) Ali Zamir, auteur comorien du roman « Anguille sous Roche »

 

SAM 22 DEC. ~ 17:30
MAINS D’OEUVRES ~ SAINT OUEN
1 Rue Charles Garnier 93400 Saint-Ouen
01 40 11 25 25 / mainsdoeuvres.org
GRATUIT

Action culturelle

Afin d’inscrire et valoriser la portée pédagogique des musiques d’hier et d’aujourd’hui, des projets d’action culturelle sont construits pour divers publics (scolaires, centres de loisirs, conservatoire ou ateliers ouverts à tous). Ces actions favorisent la découverte, le partage et l’initiation aux pratiques artistiques.

 

 

 

ATELIERS / MASTERCLASS

 

Découverte du métier de DJ avec Missy Ness

→ avec les jeunes du LAB de Pantin
Missy Ness puise son inspiration partout, attachée aux musiques urbaines et questionnant différentes influences. Cet atelier cherche à transmettre des outils permettant de rechercher de la musique méthodiquement, de la classer, de l’organiser en playlist, de travailler des enchainements afin d’être en mesure de se produire en Dj set. L’atelier donne lieu à une restitution en amont du concert de Muthoni Drummer Queen, le 16 novembre à la salle Jacques Brel de Pantin.


VACANCES DE LA TOUSSAINT
LE LAB, PANTIN
RESTITUTION LE VEN. 16 NOV. ~ 20:30
SALLE JACQUES BREL, PANTIN

 

 

Conte et mise en scène avec Kadi Diarra, comédienne

→ avec les enfants des centres de loisirs de Stains
La comédienne, auteure et chanteuse malienne, Kadi Diarra, travaille avec les enfants d’un centre de loisirs en leur proposant une série d’ateliers autour du conte traditionnel malien « La querelle des deux lézards » d’Amadou Hampâté Ba. Les enfants découvrent ainsi la mise en scène et l’appropriation d’un rôle. Une sensibilisation à la culture malienne qui donne lieu à une restitution de l’atelier en amont du spectacle « Malisadio », à l’Espace Paul Éluard.


DU 29 AU 31 OCT. ET LE 21 NOV.
CENTRE DE LOISIRS, STAINS
Réservé aux enfants du Centre de loisirs
RESTITUTION LE SAM. 24 NOV. ~ 16:00
ESPACE PAUL ÉLUARD, STAINS

 

 

Percussions africaines avec Moussa Héma et Julie Marillier

→ avec les élèves du conservatoire de musique et les élèves du collège Jean Jacques Rousseau du Pré Saint-Gervais
Moussa Héma et Julie Marillier mènent des ateliers de percussions africaines basés sur la transmission orale, pour développer les qualités d’écoute et de mémoire des jeunes. Ils découvrent ainsi plusieurs instruments, chantent et travaillent la polyrythmie. Cet atelier donne lieu à une restitution de l’atelier en amont du concert Africolor à la P’tite Criée


AUTOMNE 2018
CONSERVATOIRE DE MUSIQUE, ET COLLÈGE JEAN JACQUES ROUSSEAU, LE PRÉ SAINT-GERVAIS
Réservé aux élèves du Conservatoire et du Collège Jean Jacques Rousseau
RESTITUTION LE SAM. 17 NOV. ~ 17:00
LA P’TITE CRIÉE, LE PRÉ SAINT-GERVAIS

 

 

RENCONTRES

 

Croq’notes avec l’équipe de Los Pistoleros del infinito

→ avec les élèves du conservatoire
En collaboration avec l’espace Georges Simenon, cette rencontre, le Croq’ Notes, verra des jeunes musiciens rosnéens s’initier aux rythmes des tambours bata de Cuba en présence de Miguel Puntilla Rios, de Ricardo Izquierdo et de Sébastien Buchholz (musiciens du projet Ilu Nlala), ils fabriqueront pour l’occasion une série de flûtes accordées afin de créer un objet sonore réunissant percussions et vents.

 

JEUDI 22 NOV. ~ 19:30
ESPACE GEORGES SIMENON, ROSNY-SOUS-BOIS
Place Carnot, 93110 Rosny-Sous-Bois
01 48 94 74 64
GRATUIT – OUVERT À TOUS

 

 

Rencontre avec Souad Asla
→ avec l’orchestre Arc-en-ciel du conservatoire d’Évry
Souad Asla, auteure, compositrice-interprète, imprégnée des traditions culturelles du Sahara algérien et fortement attachée à sa transmission mène un atelier d’expression orale autour des chants traditionnels algériens. En cours de construction.


10 OCT. ~ 07 NOV ~ 5 DÉC.
CONSERVATOIRE IANNIS-XÉNAKIS, ÉVRY
9-11 Cours Mgr Roméro 91000 Évry
01 60 77 24 25
Réservé aux élèves du Conservatoire

 

 

CONCERT

 

Rencontre musicale entre Hasna El Becharia & Naïny Diabaté

Entre le VIIème et le XVème siècle, les routes des caravanes sahéliennes furent aussi celles des razzias d’esclaves, ramenés de force du sud-Sahara pour aller servir les maîtres du Maghreb. Parmi ces opprimés, les Gnawas, certains étaient musiciens et guérisseurs, se servant des cérémonies de transe pour exorciser les pathologies psychiques. En Algérie, ces confréries existent toujours sous le nom de Diwan. Leurs rythmes et leurs mots font entendre un lointain cousinage avec le Mali. Pour réunir ce que l’histoire a séparé, deux femmes d’exception accordent leurs voix et instrument : Naïny Diabaté griotte malienne et Hasna El Becharia qui a ravi le guembri aux hommes.


MER. 12 DÉC. ~ 18:30
SALLE DECAUVILLE
6 rue du Bois Briard 91080 Courcouronnes
01 69 91 58 03
GRATUIT ~ OUVERT À TOUS