ESPACE PRESSE

affiche-africolor-2013

AFRICOLOR 2013

Dossier de presse et visuel du festival

Les autres années :

Le vaisseau voyager

Ahamada Smis – Le vaisseau voyageur

Rencontre improbable entre un groupe de déba, chœur de femmes mahoraise, un chœur d’hommes de Moroni et Ahamada Smis. Un voyage au cœur de l’art de la parole (nyandou) entre culture bantoue et confréries soufies des Comores.

montage ahamada site

Ahamada Smis – Les chants de la Mer

Le grand livre des contes et berceuses des Comores s’ouvre avec l’histoire de Twamaya où le voyage dans ces îles lointaines nous éveille sur le monde des invisibles, qui sous-tendent cette création.

albert-Anagoko-Ensemble

Albert Anagoko Ensemble

Aux sources du vaudou, ils sont les gardiens des rythmes d’Abomey depuis trois siècles. La famille Anagoko délivre une transe rythmique et vocale qui accompagna la traite négrière vers le Brésil, Cuba et Haïti.

Ali Amran

Ali Amran

Avec des textes soignés et des musiques épurées, les chansons à texte d’Ali Amran et leurs rythmes à l’univers folk rock véhiculent l’âme de la culture kabyle trop souvent bâillonnée.

montage batida

Batida

Batida, un savant cocktail de « rythme », qui mélange kuduro, sample des musiques traditionnelles d’Angola des 70’s et l’électro-dance sur fond de vidjing.

Coqueriros de olinda

Coqueiros de Olinda

Au rythme des atabaques, tambours jouant le samba de roda, c’est une invitation à entrer dans la « roda », cercle de danses des esclaves à l’ombre des dimanches après-midi du Nordeste brésilien. Coqueiros nous fera également découvrir les rythmes traditionnels du Candomblé, religion afro-brésilienne, dont le culte est voué aux « Orixas ».

El_fassa

El Fassa

Percussions viriles, instruments acoustiques, cette musique s’inspire d’immersions africaines et caribéennes. Un mélange d’afro beats, électro aux allures de transe.

esquina do samba montage

Esquina do Samba

Les voix de Rodrigo de Oliveira et de Matthieu Doat alias « Tom Cruz nous entraine au cœur des racines de la samba, des années 50 à nos jours dans une ambiance festive et populaire.

Fangawa

Fangnawa

Fangnawa et le Maâlem Hassan Boussou rendront un hommage spécial au Maâlem Abdallah Guinea décédé cette année : afrobeat endiablé et gnawas mélangent une transe dirigée vers les cieux.

Hazolahy

Hazolahy

Un des groupes les plus en vue du moment à Madagascar, Hazolahy promet une soirée étonnante en revisitant le Mangaliba, style traditionnel malgache avec l’énergie de la fusion blues / reggae.

imperial pulsar

Impérial Pulsar

La nouvelle scène du jazz de création (lauréats de la FIJMA 2012) se frotte aux rythmes de Mandé : crissements garantis quand le « pulsar » devient instrument de dialogue entre ces cultures musicales.

naini diabate001

Kaladjula Band

Quand Nainy Diabaté décide de donner la parole aux femmes maliennes, cela donne le Kaladjula Band, premier ensemble instrumental féminin du Mali. Le temps des griottes est arrivé.

Ker Danyel

Kér Danyel

Danyel Waro, c’est un timbre de voix à nul autre pareil, ainsi qu’une générosité totale sur scène. De quoi saisir nombre d’artistes, tombés amoureux du maloya. Nous avons donc proposé à quelques uns d’entre eux (Emily, Rosemary, Marjolaine, Jean-Didier et Zanmari) de venir interpréter ses chansons, accompagnés du propre groupe de Danyel Waro, sous la direction de son fils Sami.

04 Kithara Group Pic10

Kithara

Musique épicée de l’île de Zanzibar, cet orchestre composé des plus grands interprètes du Taarab, perpétue le croisement des rythmes aux influences arabes avec les traditions populaires. Un jeu de séduction chanté en swahili…

kojo

Kojo

Projet musical et dansé où se frottent polyrythmie et tonalité du vaudou et de l’Occident. Une transe contemporaine apparaît entre virtuosité et rituel.

mamar kassey

Mamar Kassey

Retour d’une légende de la musique nigérienne portant le nom d’un guerrier songhaï qui réunit les peuples du Niger et combattit le racisme. Mamar Kassey revendique un héritage avant tout humaniste et politique au cœur du Sahel actuel.

Maputo Mozambique

Maputo Mozambique

Entre musiques, jonglages et danse, la création de Thomas Guérineau transcrit les rythmes mozambicains pour percussions, bidons d’essence, sacs plastiques : nouveau jonglage africain entre improvisation et transe.

Marsatac

Mixatac Essaouira

Une rencontre entres les rythmes gnawas d’Hassan Boussou, l’électro-rock de Nasser et le rappeur marocain Komy : du son made in méditerranée.

Rachid taha

Rachid Taha

Ni cheb du raï, ni artisan du chaâbi, ni rocker destroy… mais tout cela à la fois, il chante les mélodies de l’exil et du déracinement.

Rokia-Traoré

Rockia Traoré – Roots II

Nouvelle génération des musiciens et chanteurs de sa fondation Passerelle pour une soirée où s’enchainent répertoire traditionnel et tubes revisités : Passerelle jette les bases du Mali musical de demain.

Sibongile Mbambo

Sibongile Mbambo

Outre sa voix pure et sa beauté déconcertante, Sibongile dévoile un univers au sein duquel se mélangent la culture bantoue, la soul et l’électro.

Simon Winse

Simon Winse

Les cordes d’Europe et d’Afrique s’emmêlent, donnant naissance à un répertoire musical empreint de jazz fusion, de blues et de musique traditionnelle burkinabée. – Artiste en résidence.

Teta

Teta

Il laisse danser ses doigts de fée sur le manche de sa guitare cherchant les harmonies exceptionnelles d’une musique urbaine rapide et envoûtante, porteuse de revendications sociales. Le  « Tsapiky », blues tuléarien de l’Ile Rouge…

Zanmari Baré

Zanmari Baré

«Souvenir d’enfant et d’un maloya envoûtant…», Zanmari Baré est la révélation du nouveau Maloya, intimiste et politique à la fois, sensible et enlevé, entouré par la fine fleur des musiciens du moment.

Ze Jam

Ze Jam – La palabre du ralliement

À travers sa création, le conteur camerounais, n’entend pas simplement composer « une palabre» mais se servira de cette institution historique pour continuer son chemin à la lisière du politique et du poétique. – Artiste en résidence pour africolor.