Je chanterai pour toi

Je chanterai pour toi

Je chanterai pour toi

A la radio, dans les années soixante, Boubacar Traoré réveille chaque matin le Mali en chantant
l’Indépendance. Il fait danser tous les jeunes sur ses tubes mais sa musique est uniquement diffusée par
la radio et il n’a pas un sou en poche. Il pose alors sa guitare et commence à travailler comme tailleur pour nourrir sa famille. Quelques années plus tard, un drame le frappe : Pierrette, sa femme aimée décède.
Boubacar Traoré ne s’en remet pas et s’exile en France. Il travaille dans le bâtiment et chante dans les foyers d’immigrés de la région parisienne où il passe sa vie. Au Mali, on le croit disparu à jamais.
Quelques années plus tard, un producteur phonographique écoute un vieil enregistrement…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.