Kridmandaz
Moringue Art
Marjolaine Karlin

Kridmandaz
Moringue Art
Marjolaine Karlin

Kridmandaz

Une langue qui ne se renouvelle pas est une langue vouée à mourir, d’où le nom du groupe qui veut dire « revendication ». A travers des textes tranchants, Tintin tente de questionner les Réunionnais d’aujourd’hui, parfois découragés par une situation économique à la fois léthargique et explosive, tel un volcan en sommeil : une île où la jeunesse est trop souvent obligée à l’exil pour trouver du travail.

Tintin : kayamb, voix • Yannis Peyen : roulèr • Vava : kayamb, petites percussions • David Griboire : piker, sati • Jean Didier Hoareau : roulèr, djembé, choeurs • Apéro : slam (en featuring)

Moringue Art Guerrier

 Le code noir ne permettant pas aux esclaves de se battre, ceux-ci mirent au point le moringue, lutte de combat pratiquée au son des percussions. Après l’abolition de l’esclavage, cette danse guerrière s’éteindra petit à petit jusqu’aux années 80 à partir desquelles le champion de boxe Jean René Dreinaza consacrera son énergie à faire revivre cet art.

Marjolaine Karlin

Grooves à faire trembler les racines des métropoles, voix aériennes pour rejoindre le vol des oiseaux migrateurs et rendre ainsi plus intelligible l’histoire occidentale contemporaine : le trio Marjolaine/Jean-Didier Hoareau/Rémi Sciuto vous invite dans ses transports, amphibies certes, mais surtout endiablés.

Marjolaine : voix • Jean-Didier Hoareau : roulèr • Rémi Sciuto : saxophones baryton

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.