Le bal de l’Afrique Enchantée

Avec Ann O’aro, chant, percussions – Mo Absoir, slam – Jean-Didier Hoareau, percussions

 

S’inscrivant dans la recherche autour du corps et de la langue, Absoir, Ann O’aro et Jean-Didier Hoareau, présentent un spectacle intime.

Une discussion mise en scène autour du corps-territoire. Tout dialogue. Le dos, les percussions, les corps, les langues, les souffles. Des langues créoles ou comoriennes, du langage inventé, des attitudes, des secrets, du partage, de la musique, le pouvoir de changer la durée des choses et de contrôler le temps.
La poésie du quotidien, brute et ordinaire, dans un huis clos détonnant.
Le slam engageant de l’artiste comorien Absoir dialogue, dans sa langue maternelle et en français, avec le créole et les percussions maloya de Jean-Didier Hoareau et Ann O’aro. Les deux chanteurs ont en commun ce besoin d’expression qui engage tout le corps sur des questions de liberté ou de censure, de besoin de vivre ou de dire, de dire la prison, celle du corps ou de l’esprit, de dessiner des espaces, de sauvegarder leurs langues et de les faire chanter. Reprendre la base du dialogue. Reprendre la base de la communication.
D’abord le corps, ensuite le bruit, le son, la voix, les mots…et le reste suit.

 

Coproduction festival Africolor et la ville de Sevran.


vendredi 07 décembre – 20:30

Houdremont

Entrée libre sous réserve de places disponibles

Pour accueillir le spectacle chez soi ou y assister :
01 49 36 51 75 / grp_culturel[a]ville-sevran.fr

3€ > 10€

 

+ Sur Mesure

Les rythmes de l’Océan Indien