Menu

menu

L'édito

2020

Une sortie par le haut, c’est ce qu’Africolor propose à cette f**** année 2020.

Pour cela, nous lui déroulons le tapis rouge de soirées que nous voulons être comme la fin d’une longue éclipse sensorielle. Pour cette édition à nulle autre pareille, nous rebranchons les lumières, recablons les cœurs, re-pluggons les âmes et, des distances physiques nous faisons des fusions spirituelles.

De Noir Lac à Senny Camara en passant par Ballaké Sissoko, l’invitation aux voyages commencera par de longues méditations collectives apaisantes, pour ensuite  se dégourdir  et esgourder les riffs de Guinea Music All Stars ou les implacables  dundun de l’Orchestre du Grand Bamako. « On rentrera KO, on sortira OK », joyeux mantra emprunté à l’ami Ray Lema paraphrasant Franco Luambo. Les artistes d’ici seront les porte-voix du continent, “Afriques d’ici” incarnées par Simon Winse, Souad Asla ou Mah Damba. Mais, puisqu’il s’agit aussi de déconfiner les mémoires politiques, nous accueillerons Rébecca Kabugho pour Voix Intérieures et nous célébrerons le lever de soleil que furent les indépendances africaines, avec une création itinérante, Indépendances Cha Cha, garantie résistante à toutes les congélations sanitaires. Emil Abossolo, Abou Diarra, Kader Lassina Touré, Jocelyn Balu, et tant d’autres  écumeront les routes franciliennes comme autant de  petits cailloux artistiques dans les chaussures d’une histoire Afrique/France qu’il est grand temps de repenser, de re-danser autrement.

À l’aube d’un siècle qui est déjà afrocentré, Africolor sera le joyeux crépuscule musical de 2020 et le premier rayon de soleil hivernal de l’Afrique d’après.

Sébastien Lagrave 

 

Concerts de la semaine

Du 14 au 22 novembre 2020

En écoute

Sur Spotify

Africolor

En quelques chiffres

0
Semaines de Festival
0
Salles partenaires
0
Artistes
0
Concerts
0
Villes
0
Départements