LEÏLA martial, rémi leclerc
& l'ensemble ndima
ÄKÄ, FREE VOICES OF FOREST

CRÉATION - chant des pygmées

ÄKÄ, FREE VOICES OF FOREST est le fruit d’une rencontre surprenante entre l’univers musical des Aka, appelé également chants des pygmées , de la vocaliste virtuose Leïla Martial et du body-percussionniste Rémi Leclerc. C’est au cœur de la forêt, dans les terres congolaises, que les pygmées cultivent la tradition de marcher en chantant, comme le faisaient leurs ancêtres, et les ancêtres de leurs ancêtres. En 2020, Leïla Martial et Rémi Leclerc sont partis rencontrer les Aka pour comprendre d’où émergeait le pouvoir de leurs chants polyrythmiques. Ensemble, ils ont partagé leurs héritages et ont fait naître de nouvelles histoires de sons. Ce spectacle est la rencontre de deux mondes, un jeu de corps et de voix, une expression orale joyeuse pour célébrer le dialogue avec l’autre. Pour la première fois en France, les chanteurs du Ndima et les artistes réunis autour de Leïla Martial et Rémi Leclerc apportent sur scène un petit bout de cette histoire humaine et musicale, pour ne faire qu’un avec la forêt.

LEÏLA MARTIAL
Née en 1984 dans une famille de musiciens classiques, Leïla Martial est initiée à la musique et au piano dès son plus jeune âge.  Fraîchement diplômée du CNR de Toulouse, elle reçoit en 2009, le Premier Prix de Soliste au Concours National de Jazz de La Défense et sort, en 2012, son premier album DANCE FLOOR, qui la révèle au milieu du jazz. Parallèlement, elle creuse sa passion pour la musique tzigane et les chants traditionnels. Le voyage et la rencontre sont au cœur de sa démarche et elle développe petit à petit un langage imaginaire entre scat et “ yaourt ”. En 2014, elle monte son nouveau projet BAA BOX. C’est avec ce trio qu’elle sort ses deux disques BAABEL en 2016 et WARM CANTO en 2019.

 

RÉMI LECLERC
Pianiste passionné, diplômé de la Royal School of Music, Rémi Leclerc se forme parallèlement aux études scientifiques acoustiques et aux musiques jazz et improvisées. Disciple de Leon Parker, batteur et percussionniste New-Yorkais, Rémi Leclerc a façonné son approche de la musique corporelle en mêlant corps dansant et corps musicien. Depuis 2013, il dirige la Cie des Humanophones.

 

ENSEMBLE NDIMA

Créé en 2003, Ndima, est un ensemble de six chanteurs et danseurs qui souhaite promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel des Aka, ethnie d’Afrique centrale menacée de disparition. Principalement vocale, sa musique se caractérise par des polyphonies à la richesse et à la complexité impressionnantes. Le répertoire des Aka est recensé depuis 2005 au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

 

VENDREDI

12 NOV.

20:45

LE COMPTOIR
95 Rue Roublot
94120 Fontenay-sous-Bois
01 48 75 64 31
Tarifs : 5€ ~ 16€

LEÏLA MARTIAL ET RÉMI LECLERC direction artistique
LEÏLA MARTIAL voix
RÉMI LECLERC body percussions, voix
ETA SOREL accompagnateur
ÉMILIE KOULE voix
ANGÉLIQUE MANONGO voix
ESPÉRANCE Moundanga voix
GASTON MOTAMBO percussions, voix
MICHEL KOSSI percussions, voix
ÉRIC PEREZ percussions, voix

COPRODUCTIONS Colore, Les Scènes du Jura - Scène nationale, Africolor, Musiques au Comptoir de Fontenay-sous-Bois, le Centre de Création Musicale Césaré de Reims, Cie des Humanophones, Jazzdor Strasbourg, le Musée des Confluents -Lyon, Festival des musiques d’ici et d’ailleurs à Châlons en Champagne
SOUTIENS Région Ile-de-France
©Yvan Schreck