Clément janinet
concerto pour soku

quintet

inédit

CONCERTO POUR SOKU est le dialogue inédit entre le violon du talentueux Clément Janinet et le soku (violon d’Afrique de l’Ouest) d’Adama Sidibé. Cette création, née d’une résidence des deux artistes à Bamako, propose une musique de chambre totalement nouvelle et des pièces musicales aux textures originales réinventées, qui confrontent les musiques mandingues et peules à l’expression et l’écriture du jazz. Ce concerto offre l’accord parfait de deux instruments cousins, tous deux ambassadeurs des musiques occidentales et des traditions millénaires d’Afrique de l’Ouest. Comme une question/réponse qui relierait deux continents, nous voyageons entre les genres pour explorer des univers à la fois jazz et traditionnels, agrémentés de touches percussives pour inviter chacun(e) à rentrer dans une douce transe. Sublimé par le quatuor qui l’entoure et l’accompagne, le soku est la star de la scène.

CLÉMENT JANINET
Clément Janinet est un violoniste et compositeur français, actuellement artiste résident à la Dynamo de Banlieues Bleues. Il compose pour son quartet O.U.R.S (ffff Télérama, Choc Jazz Magazine, Elu Citizen Jazz), pour La Litanie des Cimes (Lauréat Jazz Migration #6). Il a joué entre autres aux côtés d’Antoine Hervé, Didier Lockwood, Sylvain Rifflet Magic Malik pour le jazz et de Richard Bona, Adama Drame, Cheik Tidiane Seik et Akalé Wubé pour les musiques du monde.

 

ADAMA SIDIBÉ
Adama Sidibé est originaire de Sikasso (Mali). Il est le seul joueur de soku professionnel au Mali. Connu pour jouer avec Petit Goro, Mame Sidibé, l’artiste reggae Pheno et également avec le district de Bamako et sollicité pour enregistrer des titres avec Oumou Sangare , Bassekou Kouyaté ou  bien Tiken Jah Fakoly, Adama est un joueur polyvalent pouvant s’adapter à divers courants musicaux. Il est également membre du groupe Sahel Roots accompagné d’Alassane Samake (calebassier - percussionniste), accompagnant des artistes reconnus à l’international comme Karkar (Boubacar Traore).



SAMEDI

18 DÉC.

20:00

NOUVEAU THÉÂTRE
10 place Jean-Jaurès
93100 Montreuil
01 48 70 48 90
Tarifs : 8€ ~ 23€

JOACHIM FLORENT contrebasse
CLÉMENT JANINET violon
HUGUES MAYOT clarinette
CLÉMENT PETIT violoncelle
ADAMA SIDIBÉ soku

SOUTIENS DRAC Ile de France, conseil régional de Saône et Loire, Spedidam, Festival Banlieues Bleues
© Stan Augris

les grands - la légende du
super mama djombo

légende guinééenne

création

Fin des années 70. Le Super Mama Djombo est LA bande son officielle de toute la Guinée Bissau, le groupe mythique, symbole de l’émancipation, qui chante la fierté de l’indépendance retrouvée du pays et électrise les scènes du monde entier, de Cuba à Lisbonne, de Paris à Dakar. On retient son souffle au son psychédélico-électrisant des guitares qui grincent, sans oublier le cultissime DISSAN NA M’BERA,  repris en chœur par les foules du monde entier. Chanteur star du groupe légendaire, exilé à Montreuil depuis trente ans, Malan Mané, dit « Malan Super Djombo », remonte sur scène entouré d’anciens membres du groupe pour reprendre les grands airs mythiques et continuer l’histoire en l’agrémentant de morceaux inédits, issus de son nouvel album. LES GRANDS, pour reprendre le nom du roman-hommage poignant de Sylvain Prudhomme, est l’annonce d’une soirée exceptionnelle pour faire résonner encore, le temps d’un concert, la légende du Super Mama Djombo.

MALAN MANÉ
Malan Mané est l’ancien leader vocal du Super Mama Djombo, un orchestre mythique d’Afrique de l’Ouest à la fin des années 1970, célèbre jusqu’à Lisbonne et La Havane, qui a chanté partout la victoire des guérilleros d’Amilcar Cabral contre le colonisateur portugais. Exilé en France depuis 30 ans où il est resté longtemps sans papiers, Malan s’est peu à peu éloigné de la scène et n’est jamais retourné au pays. En 2019, le Parti pour l’Indépendance l’invite, comme autrefois, à revenir chanter les idéaux révolutionnaires en Guinée-Bissau. Ce retour au pays, s’accompagne d’un nouveau projet d’album.

MALAN MANÉ chant lead
JOAO CASSAMA guitare rythmique
ADRIANO TUNDU FONSECA guitare solo
MANDJAO FATI basse
ANTONIO PEREIRA batterie
ARMANDO VAZ PEREIRA percussions

COPRODUCTIONS Oléo Films, Zamora
© Oléo Films