Menu

menu

← Actualités

© Manuela Bonnet - God save the screen

[FESTIVAL] Les premiers noms du festival Africolor

Tandis que l'été bat son plein, Africolor hisse les couleurs de la 33ème édition et lève les voiles sur les premiers visages qui façonneront l'automne sous les spolights d'Africolor, du 12 novembre au 22 décembre 2021

LEÏLA MARTIAL & RÉMI LECLERC
AKA FREE VOICES OF FOREST

[chants des pygmées] [création] 

Rencontre surprenante entre l’univers musical des Aka, pygmées du Congo, de la vocaliste virtuose Leïla Martial et du body-percussionniste Rémi Leclerc. Un jeu de corps et de voix, une expression polyrythmique, orale et joyeuse, pour célébrer le dialogue avec l’autre.

VEN. 12 NOV. 
LE COMPTOIR – FONTENAY-SOUS-BOIS

FEMI KUTI & THE POSITIVE FORCE

[afrobeat] [inédit] 

Femi et Made Kuti se retrouvent sur scène pour un duo familial placé sous l’étoile de leur père et grand-père, Fela Kuti, héros de l’Afrobeat. Un concert pour reprendre le flambeau, transmettre la transe et perpétuer le choc que fut l’apparition de l’Afrobeat. Du plaisir à chaque note, et pour tout le monde.

JEU. 18 NOV. 
SALLE JACQUES BREL – GONESSE

POUNDO

[west african trap] 

Poundo débarque sur la scène des musiques actuelles pour nous livrer, avec une énergie contagieuse, son univers musical, urbain et festif qui claque et qui crâne. Une conteuse moderne qui se dresse hors des sentiers battus et nous embarque à la croisée des continents.

VEN. 19 NOV. 
LE PLAN – RIS-ORANGIS


SAM. 27 NOV.  
SALLE JACQUES BREL – PANTIN

SONA JOBARTEH

[kora] 

Sona Jobarteh, l’enfant de la kora, pose sa voix sur les 21 cordes et explore avec modernité toutes les dimensions de son héritage musical traditionnel pour offrir un moment de grâce dont on saisit au vol les belles énergies qui se mélangent.

JEU. 25 NOV. 
THÉÂTRE DU GARDE-CHASSE – LES LILAS

ABEL SELAOCOE

[trio-violoncelle]

Le jeune virtuose du violoncelle Abel Selaocoe, au sein du trio Chesaba, accorde avec brio les traditions musicales occidentales aux puissantes mélodies (sud)africaines, où l’improvisation du jazz et les chants traditionnels en bambara se répondent et s’entremêlent.

VEN. 10 DÉC. 
PALAIS DE LA PORTE DORÉE – PARIS


VEN. 17 DÉC. 
THÉÂTRE GÉRARD PHILIPE – SAINT-DENIS