fousseyni fakoly doumbia
& le vibration mandingue

vibrations malinké

Le chanteur compositeur Fousseyni Fakoly Doumbia porte dans sa voix l’héritage griotique de ses ancêtres. Installé depuis 2016 au cœur de la Seine-Saint-Denis, son histoire rencontre celle d’Africolor en 2020, lorsqu’il réinterprète, dans INDÉPENDANCES CHA CHA, les airs mythiques des orchestres de Conakry, aux seuls sons de sa voix et de sa guitare.
Cette année, il prend l’édition à contre-pied et remonte sur scène dans sa ville d’adoption, entouré de pas moins de sept musiciens du Vibration Mandingue (dirigé par Mamady Diabaté) pour brancher sa voix sur les rythmiques de batterie et les solos des guitares. Les chants malinké, teintés d’un souffle de modernité, sont sublimés par la voix de Fousseyni. Puissante et vibrante, elle arrive en plein cœur sans que l’on ait besoin de tendre l’oreille.

FOUSSEYNI FAKOLY DOUMBIA
Fousseyni Fakoly Doumbia naît et grandit en Côte-d’Ivoire avant de s’installer avec sa famille à Kangaba, au sud de Bamako au Mali. Il apprend la musique auprès de ses mères et tantes griottes. En 2009, il sort son premier album ALLA KAGNE, qui l’amène à se produire sur des scènes telles que le festival Daoulaba, le Festival sur le Niger et le festival de musique mandingue de Côte d’Ivoire. Cette année, il revient avec un nouvel album intitulé SÔMADALA.

 

MAMADY DIABATÉ
Ex guitariste de Sékouba Bambino, Mamady Diabaté propose une fusion mandinguo/jazz… Né en 1980 à Conakry, il est originaire d’une grande famille de griots de Kankan : son père, Lamine Diabaté, est un virtuose du ngoni et du balafon, sa mère, Saran Kanté, et sa sœur, Saran Kouyaté, sont toutes deux des divas de la musique mandingue… Installé dans le 18ème arrondissement de Paris, Mamady Diabaté fonde, avec son ami d’enfance Sékou Kouyaté, son propre groupe, Le Vibration Mandingue. Entouré de jeunes et talentueux artistes (voix, guitare solo, choeurs, basse, batterie, clavier, guitare rythmique, percussions), Mamady Diabaté prépare son premier opus, AFRO JAZZ MANDINGUE, fusion de musique mandingue et de jazz...

FOUSSEYNI FAKOLY DOUMBIA dans INDÉPENDANCES CHA CHA GUINÉE le 14 DÉC. à La Courneuve
+Infos

VENDREDI

19 NOV.

20:00

AUDITORIUM ANGÈLE ET ROGER TRIBOUILLOY
75 avenue Henri Barbusse
93140 Bondy
01 48 50 54 68
Tarifs : 6€ ~ 8,90€

FOUSSEYNI FAKOLY DOUMBIA  chant

MAMADY DIABATÉ guitare
ALANY basse
RAULKAMARO DIABATÉ batterie
DIANKEBA choriste
SORIBA GAMBIA kora

KABA SAMBA djembé

© Alison Macedo

VESKO ft. Maïmouna Soumbounou et Manu Sissoko

Afro-électRo live

Vesko nous livre une performance afro électro-live galvanisante. Il invite pour l’occasion Manu Sissoko et la jeune diva malienne Maïmouna Soumbounou (pour la première fois en France) qui poseront leurs voix sur des compositions tradi-électro pour faire entendre toute la richesse d’un répertoire musical malien revisité. En fond de toile, les vidéos projetées en live par VJ Chane sculptent un décor afro-psychédélique.  Un voyage transe pour se transporter en pleine cérémonie bamakoise et dérouiller nos jambes engourdies par l’hiver avec un son 2.0.

VINCENT LASSALLE
Musicien, compositeur, arrangeur, producteur (Djéli Mousso Condé, Cheick Siriman Sissoko...), spécialiste des musiques ouest-africaines, Vincent Lassalle a commencé sa formation musicale au Mali, il y a 25 ans. En France, il joue pour de nombreux artistes et se perfectionne en arrangement et composition. Son style, à cheval entre deux continents, mêle pop, électro et tradition. En 2010, il se lance dans la production discographique, réalisant deux albums pour Djeli Moussa Condé, avec lequel il fera plus de 200 concerts. Il gère ainsi la carrière de plusieurs artistes en développant le conseil artistique et l’action culturelle de leurs projets.

 

MAÏMOUNA SOMBOUNOU
Maïmouna Soumbounou, surnommée “ la petite Oumou Sangaré ” pour sa capacité à imiter à la perfection cette diva du Wassoulou, est une figure montante de la musique malienne depuis sa révélation au grand public lors de ses victoires aux concours interscolaires Mini-star en 2014 puis Maxi Tour School en 2017 et 2018. Âgée de 20 ans, son amour pour la musique a été transmis par sa famille Garanké et griotte. Au-delà de la ressemblance de sa voix avec celle d’Oumou Sangaré, elle souhaite construire son propre projet afin de développer sa carrière. Elle a déjà sorti trois albums qui se veulent un mélange de musique du Wassoulou et de chansons modernes.

VESKO en concert le 03 DÉC. à Évry-Courcouronnes
+Infos

VINCENT LASSALLE machines
SALIF KONE guitare
MANU SISSOKO chant
MAïMOUNA SOUMBOUNOU chant
CHANE vjing

© DR