Guinea Music All Stars

Moh! Kouyaté // Sekouba Bambino

INÉDIT / MUSIQUE 

Un hommage aux anciens total mandingue

 

Moh ! Kouyaté s’est lancé dans un projet grand format total « mandingue » : faire connaître au public international la musique guinéenne moderne. Pour ce faire, le guitariste-chanteur s’est entouré de grandes figures comme celle de Sekouba Bambino et de jeunes talents du pays, aux sons branchés ou débranchés : guitares, claviers, basse et batterie en conservant aussi les nobles et traditionnels balafon, kora et ngoni.
Ces artistes nous livrent avec Guinea Music All Stars un répertoire qui mêle compositions inédites et classiques remis au goût du jour des orchestres de l’âge d’or de Conakry. Personne n’a oublié le Bembeya Jazz de même que Bala et ses célèbres baladins, deux orchestres mythiques que le groupe revisitera avec de nouveaux arrangements, combinant rythmes et balades, modernité et tradition.
A travers cet hommage à ceux dont la musique a rayonné en Afrique et au-delà, Guinea Music All Stars construit un pont entre les générations, pour mettre en valeur la musique d’hier et montrer que la scène actuelle de Conakry est encore belle et bien vivante.

Moh ! Kouyaté

Guitariste hors pair et chanteur, Moh Kouyaté s’est formé à la musique en Guinée, son pays natal, auprès de ses parents et ses oncles, tous impliqués dans la vie musicale de Conakry. Il se forge une oreille en écoutant les grands classiques de l’authenticité guinéenne : le Bembeya Jazz, le Syli Authentique, Kouyaté Sory Kandia ou encore Ousmane Kouyaté, puis il découvre de nouveaux styles de jeu avec Georges Benson, Django Reinhardt et Jimi Hendrix. Avec son groupe Conakry Cocktail, il invente un son guinéen moderne. En 2007, il pose ses valises en France et découvre la scène afro-jazz de Paris. Il multiplie les rencontres humaines et artistiques telles que Daara J Family, Awa Ly, Vincent Segal, Cyril Hateff, Hilaire Penda… En 2015, il compose son premier album, Loundo (« Un jour »). En 2017, il compose son deuxième album Fé Toki dans lequel il partage sa vision d’une nouvelle Afrique. A la croisée de la tradition mandingue, du blues, du jazz et du rock, Moh! Kouyaté a déjà une longue carrière derrière lui.

Samedi

5 DÉC.
20h30

Espace 93

3 Place de l'Orangerie
93390 Clichy-sous-Bois

Durée 1h15
Tout public

Tarifs de 6 à 12€
01 43 88 58 65

Info COVID

– Port du masque obligatoire dans la salle et pendant le spectacle.

Plus d’informations au 01 43 88 58 65

Sekouba Bambino

Sekouba Diabaté est né en Guinée en 1964 de parents griots. Bien que son père s’oppose à ce que le jeune Sékouba devienne lui-même chanteur, il se fait remarquer dans plusieurs orchestres locaux de Siguiri et reçoit, en 1979, le prix du meilleur chanteur de Guinée. Il rejoint alors l’orchestre national le Bembeya Jazz à la demande expresse du président guinéen Ahmed Sékou Touré. C’est là qu’il acquiert son surnom Bambino pour ne pas le confondre avec son homonyme, guitariste virtuose de cet orchestre. Sa carrière solo démarre avec l’album Kassa. En parallèle, il rejoint les rangs musicaux du groupe Africando. Avec son album Sinikan3, il se fait connaître par un large public comme l’un des meilleurs représentants de la musique mandingue contemporaine. En 2004, il enregistre avec notamment Kandia Kouyaté, Bako Dagnon, Kémo Kandé, Kerfala Kanté, Kassé Mady Diabaté, une série de standards de la musique mandingue. En 2012, Sékouba Bambino publie Innovation5, un album très dansant qui rassemble plusieurs titres d’inspiration lusophone.

Chant/guitare Moh ! Kouyaté
Chant Sekouba Bambino
Distribution en cours…

Foli Son Productions / Mad Minute Music

Crédits DR